MAISON CAPITAIN-CAGNEROT

La Maison Gagnerot fut  fondée en 1802. En 1864 Marie, fille unique de Jean-Baptiste épouse François Capitain, négociant, originaire de Champlitte. Ensemble, Jean-Baptiste et François fondent la Maison Capitain-Gagnerot.

Après la crise du phylloxéra qui ravagea le vignoble Bourguignon dans les années 1870 à 1880, Marie, alors veuve, décide  de conserver le domaine et de le replanter. La succession se fait depuis de père en fils.

Roger Capitain hérite après  la seconde guerre mondiale de 3 ha de vignes et d’une maison de négoce. Il est ensuite relayé par ses deux fils, Patrice et Michel.

Aujourd’hui, le domaine compte 16 ha de vignes en propriété,
et c’est Pierre-François et Delphine, les enfants de Patrice qui en assurent la gérance, épaulés par leurs conjoints.

La particularité de la Bourgogne est de produire sur des terroirs très diversifiés des vins issus de cépages uniques qui mettent en valeur la spécificité de chaque appellation : le Pinot Noir pour les vins rouges, le Chardonnay pour les vins blancs.

Notre Terroir se réfère donc aux caractéristiques spécifiques des sols, des sous-sols, des conditions climatiques et des cépages, mais c’est aussi le fruit du travail et du savoir que l’homme a affiné au fil de son histoire.

À la jonction entre la Côte de Beaune et la Côte de Nuits, le vignoble très morcelé de Ladoix est idéalement situé sur le Coteau de Corton, seul coteau en Bourgogne à produire à la fois des grands crus blancs et des grands crus rouges.
le profil géologique du coteau se décompose notamment en deux types de sols :
• Des marnes calcaires propices aux grands vins blancs ;
• Des terres argilo-calcaires mélangées d’argile peu profond, donnant des vins rouges d’une grande finesse.

7 résultats affichés

7 résultats affichés