DIDIER DELAGRANGE

Notre Domaine familial existe depuis plus de six générations. A partir de 1978, il est constitué des vignes de Gisèle Verdereau et d’Henri Delagrange qui exploitent alors 6 hectares, principalement sur Volnay et Pommard. En 1990, après avoir terminé ses études de viticulture, Didier s’installe sur l’exploitation et travaille avec ses parents jusqu’en 2003.
Durant ces années, ensemble, ils plantent les bourgognes Hautes-Côtes de Beaune Blancs (première plantation en 1990) et les bourgognes Hautes-Côtes de Beaune Rouges (première plantation en 1999) le Domaine s’étend alors sur 13 ha 50.

A partir de 2003, Didier se trouve seul à la tête du Domaine accompagnée de son épouse Hélène. La superficie exploitée s’agrandit à nouveau avec 65 ares d’Aloxe-Corton «Les Caillettes» en 2004 et 45 ares de Meursault en 2005, pour un total aujourd’hui de 14ha50.

CULTURE ET VINIFICATION

De la culture de la vigne à la mise en bouteille

La culture

Le Domaine reçoit une culture raisonnée, ceci afin de préserver l’osmose naturelle du cep de vigne et de son terroir.
Beaucoup de travail et de soins sont apportés à la vigne :

  • Travail des sols, labours
  • Emploi de fumures organiques
  • Ebourgeonnage sévère,
  • Effeuillage manuel pour aérer les pieds de vigne et les raisins,
  • Vendanges à la main.

Ces différents moyens mis en œuvre permettent de maîtriser les rendements tout en produisant des raisins sains et bien mûrs.

La terre nourrit la vigne et l’homme de ses mains l’accompagne toute une année pour en récolter ses fruits.

La vinification

Les vins rouges :

Après plusieurs tris, la vendange est égrappée à 100 % et la vinification dure en moyenne 18 jours.
Durant cette étape, peu d’interventions sont pratiquées, seulement quelques pigeages et remontages.
Tout au long de cette période, une dégustation journalière permet de trouver les équilibres du vin correspondant à chaque millésime pour garder le maximum de FRUIT. Les vins rouges sont vinifiés en cuves ouvertes, avec macération à froid et contrôle des températures de cuvaison. Ils recevront 12 mois d’élevage en fûts de chêne, avec 20% de tonneaux neufs.

Les vins blancs :

Les raisins sont  triés, puis pressés lentement afin d’extraire le meilleur de leur jus. Après avoir enlevé les grosses lies, la fermentation alcoolique, avec contrôle des températures, préservera les parfums et la fraîcheur du vin. Ils seront mis en bouteilles 6 à 8 mois plus tard.

Chaque année 90 % des vins sont vendus en bouteilles. Durant tout leur élevage, les vins sont régulièrement dégustés pour bien maîtriser leur évolution.

De l’ensemble de ces détails naissent les grands vins !

5 résultats affichés

5 résultats affichés